Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs
La Charte
Foresco Equipe animation
R.E.R.S. Les alliés
Les RERS en France
Lettre internationale Savoirs et Réciprocité
Histoire des Rérs
Les RERS en France
R.E.R.S. Foresco
R.E.R.S. Inter-réseaux
Lien Inter-réseaux
Animer un R.E.R.S., ça s'apprend !
formations R.E.R.S. 2015-2
Renseignements Formations R.E.R.S.
Rérs Université automne 2015
Les SAVOIRS EN FÊTE 2015
festival_savoir_voyage_carte
FS2014_Carte
Fêtes des Savoirs 2013
Rencontres 2016
Rencontres 2016
Rencontres 2016
Rencontres 2016

Rencontres 2016
Rencontres 2016
La Charte
Histoire des Rérs
Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs
Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs
Foresco
RERS-asso
Foresco
R.E.R.S.
Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs
Foresco Films et vidéos
Ressources
Ressources
L
R.E.R.S.
Liens R.E.R.S. et partenaires
Foresco

À partir de son expérience des échanges réciproques de savoirs à Evry, l’auteur se fait le porte-parole des témoignages d'un groupe de femmes immigrées sur leur vie quotidienne et leur difficile insertion à la société française. Cet ouvrage a reçu le prix Jean Zay, décerné par La Ligue de l’enseignement.


Dans un quartier de banlieue, depuis dix ans, des femmes immigrées se retrouvent chaque lundi pour partager leur apprentissage de la vie en France. Elles sont portugaises, algériennes, tunisiennes, marocaines, sénégalaiseset tamouls. Elles racontent. Depuis l'arrivée un matin de neige, l'entrée dans un logement exigu, le mutisme et la solitude. Mais aussi les contacts noués, bonheurs et malheurs, sur fond de traditions et de souvenirs mélés. La scolarité des enfants. La joie des partages et des amitiés. L'entrée au travail. Et toujours cette question : Comment vivre écartelées entre l'attachement au pays et l'adaptation à la vie française ? Elles y parviennent pourtant. Ensemble.


En privilégiant la parole et le regard de ces "Femmes du lundi", c'est le parcours au quotidien de leur intgration à la société française que ce livre présente. D'un style alerte, vif et plein de saveur, on a là le récit d'un "social en acte" particulièrement original dont l'auteur est partie prenante.


Marie Louise Bonvicini est entrée au travail à treize ans et demi. Ce que les études ne lui ont pas apporté, elle l'a acquis dans les mouvements de jeunes et d'adultes qui lui furent une extraordinaire école. A la retraite, ses enfants élevés, elle participe depuis dix ans, dans son quartier H.L.M. d'Evry aux Réseaux de Formation Réciproque.

  

Les Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs


BIBLIOGRAPHIE

Retour à la liste bibliographie