HISTOIRE DU MOUVEMENT

Quelques dates dans une histoire à suivre
Quelques dates dans une histoire à suivre…
C'était à Orly au début des années 70, à partir du premier poste d'institutrice titulaire de Claire HEBER-SUFFRIN. 
 
1971-1976 : Première expérience à Orly, à partir d'une école primaire et de la coopération avec des acteurs de la ville, en particulier un club de prévention, pour favoriser la réussite scolaire de tous les élèves et ouvrir l'école sur la cité. 
  
Quelques années plus tard, Evry ville Nouvelle, en plein chantier… en reconstruisant le projet à Evry – à l'initiative de la commission extra-municipale aux affaires sociales (créée par Marc Héber-Suffrin, alors adjoint aux affaires sociales), de la Mission d’éducation permanente (dirigée par Louis Launay) et avec l’accompagnement de Claire Héber-Suffrin – les «réseaux de formation réciproque et de création collective» rendent possibles les échanges de savoirs pour tous et par tous, ainsi que l'élaboration collective d'une parole dans la cité. 
 
"Il s'agit de commencer par des contacts personnels que prendraient 4 à 5 personnes particulièrement intéressées par le projet… il s'agit d'une expérience forcément limitée dans un premier temps mais destinée à s'étendre sur l'ensemble de la ville… Claire HEBER-SUFFRIN fait appel aux personnes présentes, celles qui se sentent désireuses de participer à l'action projetée contactent des groupes informels et recueillent des propositions. Les participants agiront en fonction de leur disponibilité. La prochaine réunion permettra de faire le point sur les premières offres et demandes qui seront apparues et d'une façon générale sur les réactions à ce projet." 

" Le simple désir pédagogique d'éveiller l'esprit des enfants a conduit à une aventure/ouverture… ouvrir l'école, s'ouvrir soi-même, ouvrir l'autre… En offrant satisfaction à la curiosité naturelle des enfants."

Étapes
1980 Création du Réseau d’Evry : “ Réseau de formation réciproque et de création collective. ” 
  
1984 Le nombre croissant de participants aux échanges de savoirs et la nécessité de se structurer aboutissent à la création de l'Association pour le Développement des Réseaux de Formation Réciproque® et de Création Collective. 
  
1985 Début du développement des réseaux en France et élaboration de la Charte en inter-réseaux. 
 
1986 Mise en place des stages de formation à l'animation des Réseaux, démarrage des rencontres Inter-réseaux nationales : le mouvement est en route. 
 
1987 Premier colloque national, création du Mouvement des Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs® (M.R.É.R.S.), association nationale qui devient le réseau des réseaux, car beaucoup d'autres sont nés en France ! 
 
1988 Premiers pas en Europe : naissance d'un réseau en Belgique. 
 
1989 Colloque à Evry "Echanger des savoirs, c'est changer la vie": échanges de pratiques, théorisation, reconnaissance par les élus et les pédagogues.
Première Université d'été du M.R.É.R.S. pour des enseignants. 
 
1990 Etudes et recherches actions : évolution du Réseau d'Evry, 
Étude sur l'engagement bénévole dans les réseaux; R.É.R.S.® et insertion, activités, emplois. 
 
1991 Université d'été financée par le Ministère de l'Education Nationale. 
 Colloque européen à Dunkerque "Pari sur l'intelligence et le lien Social". 
 Promotion du projet dans la Communauté européenne. 
  
1992 Mise en place des coordinations régionales, création d'un comité d'éthique. 
 
1993 Première coordination européenne des Réseaux. 
Développement d'un réseau au Brésil. 
Diffusion de l'outil « Atelier d'Ecriture et de Lecture » dans les R.É.R.S. ® Réalisation d'un état des lieux du mouvement avec les ateliers d'écriture. 
 
1994 Création de la Formation de formateurs interne aux Réseaux. Création d'une 
 formation de formateurs d’animateurs d’atelier d’écriture. 
 
1995 Mise en place des Formations professionnelles ; 
 Première Formation d'Animateurs d'Ateliers d'Ecriture, diffusion importante d'ateliers d'écriture dans tout le Mouvement et début de construction d'une mémoire commune. 
 Mise en place du DURF (Diplôme Universitaire de Responsable de formation) dans le M.R.É.R.S. en collaboration avec l'Université François Rabelais de Tours.
 Démarrage d'un Réseau au Burundi. 

1996 Colloque "Apprendre et faire société, quand les citoyens échangent leurs savoirs" à Evry (1 200 personnes). 
 Parution du premier Agenda Almanach 

1997 Lancement collectif du projet de la Route des Savoirs. 
 
1998 Participation à la création du Mouvement pour un Développement Solidaire. 
 Création d'un site Internet du M.R.É.R.S. 
 Création d’un Laboratoire de recherche (GR3) en lien avec l’I.N.R.P. et l’université de Tours.

1999 Rapport d'étude sur "Autoformation et Formation Réciproque® en Réseaux Ouverts pour Lutter contre l'exclusion", étude conduite dans le cadre du programme Leonardo Da Vinci. 
Démarrage du deuxième D.U.R.F. en lien avec l'université de Tours.
 
 
2000 Etude sur les complémentarités de l'Enseignement à Distance et des Réseaux d'Echanges de Savoirs, dans le cadre du programme européen SOCRATES en collaboration avec l'université de Nanterre, les universités de Namur et Neuchâtel, le C.N.E.D. 
 Réponse à l'appel à projet du Secrétariat d'Etat à l'Economie Solidaire. 
 
2001 Engagement du Mouvement dans le Programme Prioritaire de Développement Urbain, soutenu par le Ministère de la Coopération et piloté par Léo Lagrange International, dans ce cadre, formation de plusieurs animateurs de Réseaux venus d'Afrique de l'ouest. 
 Parallèlement développement des Réseaux au Sénégal, au Mali, au Cameroun, au Burkina Faso et au Maroc. 
 Homologation par le Ministère de la Jeunesse d'un B.E.A.T.EP. "Animateur de  Réseau d' Échanges de Savoirs"  

2002 Engagement du Mouvement dans un processus de préparation des Etats Généraux du M.R.É.R.S. Convention triennale avec la Caisse Nationale d'Allocations Familiales. 
 Université d'Automne en collaboration avec les Réseaux de Drôme Ardèche. 
 
2003 Université d'Eté sur l'organisation en réseaux, étape des états généraux à Valence dans la Drôme. 
 Signature d'une nouvelle convention triennale avec la Direction Générale de l'Action Sociale. 

2004 Rencontres Internationales des Réseaux d'Échanges Réciproques de savoirs®, les 12, 13 et 14 novembre 2004 au centre de conférence du Génocentre d'Evry. Plus de 450 personnes accueillies venant de France, d'Europe, d'Afrique, d'Amérique du sud et d'Amérique du nord.  
 Engagement de nouveaux partenariats financiers avec le Conseil Général de l'Essonne et la mairie d'Evry. Création du Mouvement International des Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs. 
  
2005 Université d’Automne à Evry sur « Exploration des savoirs et Dynamique d’apprentissages réciproques », (de la définition à la mise en circulation des savoirs de tous, par tous, et pour tous). 

2006
 Lauréat du Prix de l’Agenda 21/solidaire pour notre futur décerné par le Conseil Général de l’Essonne. Développement de nouveaux partenariats avec le Conseil Général de l’Essonne, le FSE. 
 Université d’Automne à Evry « Initiatives Citoyennes et Création Collective ». 
 Organisation de la mise en place du processus de régionalisation.

2008 Organisation des 2ème Rencontres Internationales des en novembre 2008 à Evry au Génocentre sur le thème « En quoi la réciprocité produit elle des solidarités ? ». 500 personnes accueillies. Production d’actes. 
 Organisation d’une université d’automne à Toulouse avec l’inter-réseaux Midi Pyrénées.

2009   Fermeture du M.R É.R.S. 
Création de l’association FORESCO (Formations Réciproques- Échanges de Savoirs-Créations Collectives) le 30 mai 2009 à Paris, à l’initiative de R.É.R.S.® français.  
Animation par des membres bénévoles de FORESCO de formations et mise en œuvre de démarches pour trouver des moyens pour fonctionner. 
 
2010 Attribution de locaux pour FORESCO par la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre-Essonne à Evry. 
Délivrance de l’Agrément « association nationale de Jeunesse et d’Education Populaire » par le Ministère de la Jeunesse et des Solidarités Actives. 
Attribution de premières subventions pour la formation des bénévoles et l’aide au développement des réseaux. 
 Création d’un poste salarié de coordinateur. 
 Attribution du Prix de la Réciprocité FORESCO 2010 à Robert SOLE pour son livre « Mazag ». 

2011 Développement de FORESCO, organisation de l’assemblée générale 2011 à Blois en collaboration avec les R.É.R.S. ® de Blois et Vineuil, au Château Royal de Blois.  
Lancement du projet Centre de Ressources sur la Réciprocité Positive. 
Lancement du projet  "Fête des Savoirs partagés".  
Mise en œuvre de 38 formations à destination des bénévoles. 
Organisation d’une grande fête à Orly pour les 40 ans du réseau d’Orly. 
Attribution du Prix de la Réciprocité FORESCO 2011 à Henryane de Chaponay, Présidente Fondatrice du CEDAL (centre d'étude du développement en Amérique latine). 

2012 Soutien à de nombreuses créations de R.É.R.S. ® notamment en milieu rural. 
Inter-réseaux national à Angers pour l’organisation du Festival des Savoirs

2013 Attribution du Prix de la Réciprocité 2013 à Pierre LEGUY, Pierrot AMOUREUX et Christian GUITTON, responsables d’E.S.A.T. (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) pour leur livre « Handicap, reconnaissance et formation tout au long de la vie » et pour le réseau « Différent et compétent ». 
Organisation en avril et en octobre d’un Inter-réseaux Ecole qui a réuni des enseignants et animateurs de réseaux ; relance de partenariats entre les RERS et l’Education nationale. 
Publication du livre chez Chronique Sociale « Plaisir d’aller à l’école », livre écrit par Claire Héber-Suffrin et trente-et-un de ses anciens élèves d’Orly.

2014  Publication de « Donner-recevoir des savoirs, quand la République reconnaît la réciprocité…, lié à la remise de l’insigne d’Officier de la Légion d’honneur à Claire Héber-Suffrin par le Premier Ministre en février 2014 à Matignon. 
Publication de « L’éducation populaire – Une méthode, douze entrées pour ouvrir les portes du futur » par Marc Héber-Suffrin. 
Université d’Automne à Evry « Citoyenneté-Réciprocité-Réseaux ouverts, pour penser ensemble la société, pour agir afin de l’améliorer, pour continuer à la créer » 
Remise du Prix de la Réciprocité à Anne Vinérier, fondatrice de « La chaîne des savoirs » 
Signature d’une convention de partenariat avec la Fédération des Centre sociaux et sociaux culturels de France lors de l’Assemblée Générale de FORESCO à Grenoble.

2015  Publication de « L’intuition partagée, un outil citoyen », ouvrage collectif réalisé par le groupe « tous citoyens chercheurs » avec l’accompagnement d’André Giordan et Claire Héber-Suffrin. 
Participation au colloque « Pédagogies alternatives » à Mulhouse. 
Université d’Automne à Evry, « Les échanges réciproques de savoirs en lien avec le monde scolaire et périscolaire » 
Remise du Prix de la Réciprocité à Gérard Baranger, animateur de l’association « La Barque »

2016  Organisation par une dizaine de structures à l’initiative de FORESCO des Rencontres Internationales « La force de la réciprocité et de la coopération pour apprendre », les 3, 4 et 5 juin aux arènes de l’Agora à Evry, avec des conférenciers, Patrick Viveret, François Taddéi, Jean-Claude Ameisen, des tables rondes, des ateliers avec de nombreux membres de RERS et le soutien et la participation du Préfet délégué à l’Egalité des chances de l’Essonne, Joël Mathurin. 
Publication de « Apprendre par la Réciprocité » une théorie de la réciprocité pour apprendre mieux, et « Des outils pour apprendre par la Réciprocité » une soixantaine de fiches de mise en oeuvre, faites par des animateurs de réseaux, des enseignants et des formateurs. 
Remise du Prix de la Réciprocité à Daniel Maximin, écrivain, poète, enseignant (participant à la création du RERS d’Orly en 1972)

2017  Création d’un groupe « Réciprocité, réseaux, coopération » avec une quinzaine de structure oeuvrant dans différents champs : éducation, formation, santé, illettrisme, compétences des travailleurs handicapés, économie sociale et solidaire, autoformation, histoire de vie en formation, ateliers pédagogiques personnalisés, art et culture, théâtre pour enfants, édition… 
Attribution du Prix de la réciprocité à Sandrine Herman. 
Poursuite des chantiers ouverts : formations, reconnaissance du métier d’animateur de réseaux ouverts, inter-réseaux, groupes de recherche et de production… 
Projet de film sur les Réseaux et la démarche de réciprocité 
Réalisation d’un film : des échanges réciproques de savoirs en grande section de maternelle 
Projet d’un livre sur les RERS en maternelle 
Liens avec l’économie sociale et solidaire et les coopératives d’activités et d’emploi 
Participation au Hackathon 
Poursuite de la participation à la Maison de la pédagogie à Mulhouse 
Fêtes des savoirs partagés 
Projet d’un ouvrage collectif sur « les groupes de citoyens chercheurs, un changement social » 
Préparation d’un Inter-réseaux sur le partage des savoirs concernant la transition écologique