Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs
La Charte
Foresco Equipe animation
R.E.R.S. Les alliés
Les RERS en France
Lettre internationale Savoirs et Réciprocité
Histoire des Rérs
Les RERS en France
R.E.R.S. Foresco
R.E.R.S. Inter-réseaux
Lien Inter-réseaux
Animer un R.E.R.S., ça s'apprend !
formations R.E.R.S. 2015-2
Renseignements Formations R.E.R.S.
Rérs Université automne 2015
Les SAVOIRS EN FÊTE 2015
festival_savoir_voyage_carte
FS2014_Carte
Fêtes des Savoirs 2013
Rencontres 2016
Rencontres 2016
Rencontres 2016
Rencontres 2016

Rencontres 2016
Rencontres 2016
La Charte
Histoire des Rérs
Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs
Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs
Foresco
RERS-asso
Foresco
R.E.R.S.
Réseaux d'Echanges Réciproques de Savoirs
Foresco Films et vidéos
Ressources
Ressources
L
R.E.R.S.
Liens R.E.R.S. et partenaires

Qu'est-ce qu'un Réseau d'Echanges Réciproques  de Savoirs ?

Cette réciprocité a plusieurs dimensions :


C'est une réciprocité des dons, chacun étant invité à donner ses savoirs et à recevoir des savoirs.
Le don crée ainsi de la valeur humaine, des relations de reconnaissance réciproque. Il affirme le droit,
pour chacun, d'apporter sa contribution positive au Bien commun.














C'est une réciprocité coopérative : on construit, lors des mises en relations et des échanges sur les échanges, ensemble et coopérativement, le système de formation qui nous convient : contenus, méthodes, évaluations, modalités pratiques...


C'est une réciprocité des rôles : en vivant les deux rôles, on réinterroge notre propre façon de vivre chacun d'eux et on apprend à apprendre (dans le sens apprendre "à" et apprendre "de")



C'est une réciprocité consciente : il est nécessaire que chacun prenne vraiment conscience de cette réciprocité relationnelle et formatrice.

C'est une réciprocité instauratrice de parité : tous offreurs et demandeurs. Cette parité relationnelle est nécessaire pour l'apprentissage.

C'est une réciprocité formatrice. En offrant ses savoirs, on apprend à au moins trois moments : en préparant l'offre, on refait le parcours de ses apprentissages, on réactualise ses savoirs, on les réorganise, on les rationalise ; en transmettant, on reformule, on réagit à ce que vit l'apprenant, et on retravaille donc ses savoirs ; on répondant aux questions du ou des apprenants, on regarde ses propres savoirs "d'ailleurs" et on peut les réinterroger ou les compléter.

La démarche des réseaux d'échanges réciproques de savoirs est fondée sur la réciprocité.